Archive | Nucléaire RSS for this section

La BAC récupère les déchets nucléaires

01Le jeudi 5 juin 2014, journée internationale de l’environnement, une délégation spéciale de nettoyage du Clownistan est intervenue afin de tenter la récupération in extremis de déchets nucléaires.

La BAC récupère vos vieux déchets nucléaires

C’est à l’occasion d’une conférence de presse préfigurant le salon mondial du nucléaire (World Nuclear Exhibition) au siège de l’OCDE (Organisation de Croissance et de Destruction Economique) que nos nettoyeurs-recycleurs expérimentés, armés de sacs poubelles et balais enrichis en uranium, ont cherché à collecter les précieuses déjections irradiées.

A l’heure où la (f)Rance produit des milliers de mètre cubes de déchets radioactifs, nous réclamons, nous aussi, les clowns, le droit de fertiliser nos sols grâce à l’enfouissement de décharges aux atomes fissurés.

Malheureusement, l’équipe à du quitter les lieux les sac02s vides, face à l’avidité des actionnaires et gestionnaires qui souhaitent garder secrètes leurs cachettes favorites et s’irradier en privé. Notre délégation a pu néanmoins gratter quelques radiations et négocier de juteux contrats Patrop Publics et surtout Privés (PPPs).

Nous ne cessons d’espérer que le Clownistan puisse lui aussi un jour être doté de toxicités chimiques éternelles et que l’Agence pour l’Energie Nucléaire de l’OCDE puisse un jour accepter nos demandes.

Pour que triomphent l’Ordre, la Morale et leur pognon :
Vive la journée de l’environnement, la croissance, les trous, et leurs déchets !  03

La Narine Nationale en action

Merci à Télé Bocal !

Aux armes clownoyens!

À toutes les sommes qui gâtent
Et aux sous qui empâtent
Aux intérêts que rapportent les parts
Les économies faites sur le compte des défaites
De ceux qu’on veille à laisser ignares
Douce chair qui s’endort et assourdit ses pores
Doux malaise sans remords et se meurt sans regret
Il y a de l’art en peine, et des blagues à la traîne
L’avenir se condamne dans cette faille

La chaîne humaine des inquiets trop polis
Ce week-end a laissé peu de traces à Paris
Chacun doit bien le reconnaître
Se tenir les mains, bien tranquille devant des bourreaux rigolards
Augmente l’épaisseur de leurs tapis de théâtre
C’est à Fukushima, les pauvres japonais!
Ici c’est Paris! Heureux les français! Dormez! Dormez!
Bien chauffés!
Le danger est ailleurs.
Et les médias joueurs, effrayés de perdre les recettes
d’une pub de collabos pour leur propre fortune
Et celle d’Areva,
Et celle d’EDF, et de leurs actionnaires
Frelatés par le poids de leurs parts.
Jouons les catastrophes avant qu’elles ne soient bien réelles!
Aux armes clownoyens!
Déformez les boîtes à cons! Allons! Allons!

Il y a de l’art en peine, et des blagues à la traîne

L’avenir se jouera dans cette faille

Conférence d’Areva en mode Survie

Conférence d’Areva en mode Survie

en savoir plus : http://survie.org/

freez la bombe

Fuck-you-shima mon amour

Ce diaporama nécessite JavaScript.

%d blogueurs aiment cette page :